Nestlé investit dans la médecine traditionnelle chinoise

Nestlé investit dans la médecine traditionnelle chinoise

28 Novembre 2012

Par AFP

Nestlé, numéro 1 mondial de l’alimentation, investit dans la médecine traditionnelle chinoise. Il a signé un accord de joint-venture avec le groupe chinois Chi-Med.

RechercheLes deux groupes ont décidé de créer une nouvelle société appelée Nutrition Science Partners Limited (NSP), détenue à 50/50.

Aucun détail financier de l’opération n’a été divulgué.

NSP va développer et fabriquer de nouveaux produits nutritionnels à base de plantes botaniques.

Cet accord de partenariat donnera à la division Nestlé Health Science l’accès au secteur de la médecine chinoise traditionnelle, ajoute le communiqué.

NSP va se concentrer sur le secteur gastro-intestinal et pourrait dans le futur s’intéresser aussi aux maladies du métabolisme et aux maladies neurologiques.

Conformément au nouvel accord, Nestlé aura accès à une banque de données de la médecine traditionnelle chinoise comprenant plus de 50’000 extraits originaires de plus de 1200 plantes.

Pour le bénéfice des patients et des actionnaires

«Cet accord de joint-venture donne à Health Science l’opportunité de développer et de commercialiser une nutrition réellement innovative et validée sur le plan scientifique à base de plantes pour des soins adaptés au secteur gastro-intestinal», a déclaré Luis Cantarell, directeur général de Nestlé Health Science.

De son côté, Christian Hogg, directeur général de Chi-Med, a déclaré être sûr qu’avec cette joint-venture de «nouveaux produits médicaux et nutritionnels vont pouvoir être mis sur le marché pour le bénéfice des patients et de nos actionnaires».

Hutchison MediPharma Ltd, une filiale de Chi-Med, est déjà actif dans ce secteur et est en train de mettre au point des produits, à prendre oralement, pour calmer des maladies inflammatoires de l’intestin.

Son principal composant est l’andrographis paniculata, une plante utilisée en médecine traditionelle chinoise.

Essais cliniques début 2013

Des essais cliniques de ce produit seront lancés début 2013, sous l’égide du nouveau partenariat.Au cours d’une conférence de presse téléphonique, Christian Hogg a précisé que les «produits destinés à lutter contre les maladies inflammatoires de l’intestin représentent un marché de 5 à 6 milliards de dollars par an sur le plan mondial».

«Les plantes sont pour nous le produit phare pour la recherche dans les nouvelles médecines», a-t-il ajouté, et en Chine les produits à base de plante représentent entre 30% et 40% de toutes les ventes pharmaceutiques.

Chi-Med a consacré plus de 10 ans à »cataloguer les produits de la médecine traditionnelle chinoise«, avec plus de »120’000 plantes utilisées en médecine traditionnelle chinoise, et nous avons réussi à les éclater sous forme moléculaire«.

http://www.bilan.ch/entreprises/nestle-investit-dans-la-medecine-traditionnelle-chinoise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *